The Web of the pros

Capture d’écran 2016-04-28 à 15.21.02 Capture d’écran 2016-04-28 à 15.21.12This article, focusing on France, explores the notion of a “Web of professionals” and seeks to establish its factual, epistemological, and methodological implications for the history of the World Wide Web in the 1990s. This research reflects on the promises of the New Economy and the roles of the various controversies, cultures, imaginaries, and forms of mediation affecting the business world in its appropriation of the Web. It also aims to reappraise the individual and collective stakeholders whose active part has been somehow underestimated or obscured by the image of the mass Internet user. The professionalization of Web activities, the development of a new generation of entrepreneurs and the conversion of business models to online practices are all significant parts of the emergent Web culture in France, as well as factors contributing to this emergence.

Schafer, V., Thierry, B., « The “Web of pros” in the 1990s: The professional acclimation of the World Wide Web in France »New Media & Society, April 27, 2016. doi:10.1177/1461444816643792
 

Exploratory Programming for the Arts and Humanities

9780262034203
This book introduces programming to readers with a background in the arts and humanities; there are no prerequisites, and no knowledge of computation is assumed. In it, Nick Montfort reveals programming to be not merely a technical exercise within given constraints but a tool for sketching, brainstorming, and inquiring about important topics. He emphasizes programming’s exploratory potential—its facility to create new kinds of artworks and to probe data for new ideas.

Nick Montfort is Associate Professor of Digital Media at MIT. He is the coauthor of 10 PRINT CHR$(205.5+RND(1)); : GOTO 10 and Racing the Beam: The Atari Video Computer System, the coeditor of The New Media Reader, and the author of Twisty Little Passages: An Approach to Interactive Fiction, all published by the MIT Press.

Nick Montfort, Exploratory Programming for the Arts and Humanities, The MIT Press, Avril 2016.

 

The spam that started it all …

Five years ago Tuesday, two lawyers posted an advertisement to Internet newsgroups. The notorious « Green Card Spam » marked the beginning of a flood of spam that has since made Usenet a very different place. Antispam activist Ray Everett-Church looks back.

Lire la suite de l’article de R. Everett-Church dans Wired (13 avril 1999)

Congrès SPHM 26/27 mai 2016

Parmi les nombreuses thématiques qui seront abordées au cours du premier congrès annuel de la Société pour l’histoire des médias, deux d’entre elles seront plus particulièrement dédiées aux jeux vidéos et au numérique.

Capture d’écran 2016-05-13 à 08.12.15En vous espérant nombreux pour explorer les enjeux, évolutions, tendances de l’histoire des médias au cours de ces deux journées.

 Voir le programme 

Pérenniser l’éphémère

Capture d’écran 2016-05-03 à 11.56.12ARCHIVAGE ET MÉDIAS SOCIAUX, Louvain-la-Neuve, 9 et 10 mai 2016, 16e Journées des archives.

Commentaires, textes, photos et vidéos postés et relayés sur les médias sociaux : l’archiviste se retrouve aujourd’hui confronté à une forme volatile du document. Sous le titre Pérenniser l’éphémère : archivage et médias sociaux, cette 16e édition des Journées des archives se concentrera sur la question de la collecte et de l’archivage de ces nouvelles formes d’expression. Résolument tourné vers un public de chercheurs et de praticiens du secteur des archives et de la gestion documentaire, le colloque a pour ambition de démythifier ce nouvel avatar, en comprendre les mécanismes de diffusion, mais aussi d’envisager les stratégies de collecte et de pérennisation de cet éphémère.

Brochure_Programme_JDA2016-2

Soirée-Débat Ce qu’Internet fait au monde social par RESET

Capture d’écran 2016-04-28 à 19.02.21Vendredi 13 Mai 2016 à 19h19
La Gaîté Lyrique

 

La soirée-débat organisée par la revue RESET (Recherches en Sciences Sociales sur Internet) pose la question des changements et des continuités qui accompagnent les usages d’Internet. Elle prend la forme d’une table-ronde à laquelle participent Antonio Casilli, Cécile Méadel et Dominique Pasquier, tou.te.s spécialistes des pratiques numériques et associé.e.s à la revue de différentes manières. À l’image de celle-ci, la soirée propose de revisiter les objets fondamentaux (classe, famille, travail, sociabilité…) des sciences sociales à l’heure des pratiques numériques. Quels sont les domaines où Internet a sensiblement changé les pratiques sociales ? Quels sont ceux où le réseau reproduit plus qu’il ne modifie les manières de faire ?

Le débat – entre les participants et avec le public – sera aussi l’occasion de revenir sur les différences de classe et de genre dans les pratiques numériques et sur les inégalités qui se logent dans les usages d’Internet.

Plus d’infos sur l’évènement