Réinventer la mémoire de nos ordinateurs en s’inspirant du vivant ?

Les origines, mais aussi le développement d’Internet et du Web ont souvent été mis en comparaison avec les modèles de réseau synaptiques, avec plus ou moins de fantasmes cybernétiques. Pour cette raison, on pourra garder en perspective des travaux en informatique récents qui perpétuent l’analogie cerveau/ordinateur, naturel/artificiel par exemple dans le domaine du stockage numérique, trouvant modèle dans les systèmes moléculaires et synaptiques.

Lire la suite