Un « Memex » opérationnel

La Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) s’inscrit dans la tradition de la recherche augmentée et hypertextuelle de l’information en nommant son nouveau projet « Memex », en hommage au modèle de bureau encyclopédique mécanisé (jamais réalisé) décrit par Vannevar Bush en 1945, et qui a marqué l’imaginaire du Web (un héritage revendiqué par Ted Nelson, inventeur du terme Hypertexte appliqué à l’informatique puis par Tim Berners-Lee). Elle s’inscrit également dans le champ de l’information scientifique et technique dont les dispositifs répondent à des requêtes au sein de domaines documentaires spécialisés ; ce champ a donné lieu aux grandes avancées dans le domaine du traitement informatisé de l’information et de la communication (dont le Web).

(crédit : image empruntée au site darpa.mil)

Le projet s’attaque à la recherche d’informations selon des méthodes décentralisées, pour atteindre les pages non indexées du Web (surnommé le « Deep Web ») qui ne remontent pas à la surface des résultats donnés par les grands moteurs de recherche. Il vise à produire un nouveau paradigme pour la recherche d’information ciblée.

Rappelons au passage que l’histoire d’Internet trouve l’une de ses genèses dans le projet Arpanet, un projet lancé en 1968 avec le soutien financier, politique et scientifique de l’ARPA (qui deviendra plus tard la DARPA).

Plus d’information sur darpa.mil.