Tim Berners-Lee : figure en voie de canonisation

TheGuardian continue sa canonisation de Sir Tim Berners-Lee, inventeur du Web, en publiant dans un reportage web interactif une nouvel entretien – parmi plusieurs autres de figures ayant marqué l’innovation contemporaine. A consulter ici.

hypertext-schema

(Image capturée sur le résumé vidéo de l’entretien publiée sur la page Facebook de TheGuardian).

Un Musée de l’Internet financé par la foule ?

La rubrique Pixels de Lemonde.fr (via le site Hyperallergic.com) rapporte le projet d’élaboration d’un Musée de l’Internet à Berlin par deux artistes. Le musée est en phase de financement par levée de fonds participative (crowdsourcing), et les artistes ont déjà proposé quelques vues de ce à quoi il pourrait ressembler :
Il semblerait que le futur musée se dirige vers une patrimonialisation moins des technologies d’Internet que de son imaginaire scientifique, culturel, et économique. Voir la vidéo de présentation (en allemand).
A suivre, donc…

Google sonne l’alarme sur l’oubli numérique natif

 Vinton Cerf, « chief evangelist » et vice-président de Google célèbre notamment pour son travail fondateur sur les protocoles TCP-IP de l’Internet, lance un appel à considérer la tombée dans l’oubli des documents numériques natifs, mis en danger par l’obscolescence des supports informatiques.
« Piles of digitised material – from blogs, tweets, pictures and videos, to official documents such as court rulings and emails – may be lost forever because the programs needed to view them will become defunct, Google’s vice-president has warned. » Lire la suite sur The Guardian.
Les historiens de l’informatique débattent en ce moment même à propos de cet appel médiatisé qui pose des questions sur lesquels eux-mêmes travaillent, avec notamment les archivistes du numérique, depuis un certain temps : il peut être intéressant d’aller consulter les archives de la liste de discussion du groupe d’intérêt pour l’histoire de l’informatique de la Society for the History Of Technology (SHOT) qui garde la trace de ces conversations en cours (sous le « thread » intitulé « Google boss warns of ‘forgotten century’ with email and photos at risk »).

Un « Memex » opérationnel

La Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) s’inscrit dans la tradition de la recherche augmentée et hypertextuelle de l’information en nommant son nouveau projet « Memex », en hommage au modèle de bureau encyclopédique mécanisé (jamais réalisé) décrit par Vannevar Bush en 1945, et qui a marqué l’imaginaire du Web (un héritage revendiqué par Ted Nelson, inventeur du terme Hypertexte appliqué à l’informatique puis par Tim Berners-Lee). Elle s’inscrit également dans le champ de l’information scientifique et technique dont les dispositifs répondent à des requêtes au sein de domaines documentaires spécialisés ; ce champ a donné lieu aux grandes avancées dans le domaine du traitement informatisé de l’information et de la communication (dont le Web).

(crédit : image empruntée au site darpa.mil)

Le projet s’attaque à la recherche d’informations selon des méthodes décentralisées, pour atteindre les pages non indexées du Web (surnommé le « Deep Web ») qui ne remontent pas à la surface des résultats donnés par les grands moteurs de recherche. Il vise à produire un nouveau paradigme pour la recherche d’information ciblée.

Rappelons au passage que l’histoire d’Internet trouve l’une de ses genèses dans le projet Arpanet, un projet lancé en 1968 avec le soutien financier, politique et scientifique de l’ARPA (qui deviendra plus tard la DARPA).

Plus d’information sur darpa.mil.

Net Cafe Show

Net Cafe was the world’s most widely distributed television series covering the Internet revolution during the height of the dot com boom. The series was broadcast throughout the United States and in more than one hundred other countries for six years, from 1996 through 2002. A retrouver dans Internet Archive