Le travail invisible des données

Le travail invisible des données. Éléments pour une sociologie des infrastructures scripturales, par Jérôme Denis

Ouvertes, massives, brutes… les données sont aujourd’hui au cœur de nombreux débats. Les optimistes y voient une ressource naturelle dont la récolte et la circulation sont en passe de révolutionner l’innovation et la démocratie, tandis que les pessimistes les dépeignent comme le carburant de mécanismes qui ne profiteront qu’aux puissants et renforceront les inégalités. Face aux enthousiasmes et aux affolements, face au vocabulaire de la transparence, de la fluidité et de l’automatisation qu’ils mobilisent, ce livre fait un pas de côté et défend la nécessité d’étudier les modalités concrètes de la production et de la circulation des données. Les données ne tombent en effet jamais du ciel. Elles n’affleurent pas non plus sous le sol des organisations. En amont de leurs traitements si prometteurs ou inquiétants, elles font l’objet d’un travail dont la nature, l’organisation et les processus mêmes qui mènent à son invisibilité restent à explorer. En articulant les apports de la sociologie des sciences et des techniques, de l’histoire, de l’anthropologie de l’écriture, de la sociologie du travail et des accounting studies, l’ouvrage compose un outillage conceptuel et méthodologique original pour interroger au plus près ce travail des données, qui est devenu central dans les entreprises et les administrations à partir de la fin du XIXe siècle.

2018, Presses des mines  (actuellement disponible sur le site des presses, en librairie à partir du 5 avril 2018)

Temps et temporalités du Web

Après le colloque de décembre 2015 TTOW… le livre regroupe une partie des contributions présentées lors de ces journées …

Rethinking the distinction between old and new media

CONVERGENCE
The International Journal of Research into New Media Technologies

Special Issue CFP

Rethinking the distinction between old and new media Guest editors: Frederik Lesage (Simon Fraser University, Canada) and Simone Natale (Loughborough University, UK)(August 2019)

Read the CfP

Deadline for abstracts: 31th May 2018

Please send a 500-word abstract and a 100-word bio to the guest editors: flesage@sfu.ca and s.natale@lboro.ac.uk
Authors of accepted abstracts will be invited to send full contributions by 31st October 2018

« Fractures numériques »

Journée « Du tesson aux archives du Web. Sources et traitement des sources en histoire économique »

8 février 2018 à l’EHESS (salle M. & D. Lombard) – 96 bd Raspail 75006 Paris

Contact(s)  hachez@ehess.fr

Le GRHéco : Créé en 2014, le groupe d’histoire économique du CRH cherche à fédérer diverses approches de chercheurs qui travaillent sur des questions relevant de l’histoire économique et de susciter une dynamique de réflexion sur des axes communs possibles.

Voir le programme 

Qu’est-ce qu’un forum Internet ?

Une généalogie historique au prisme des cultures savantes numériques

Camille Paloque-Bergès

OpenEdition Press, 2018

Découvrir le livre et sa présentation

Sommaire

Retour sur la conférence de Lugano de décembre 2017

A découvrir la très belle recension illustrée de cette conférence par Vlad Atanasiu

Reporting International Conference «Computer Networks Histories: Local, national and transnational perspectives»

The International Conference Computer Networks Histories: Local, National and Transnational Perspectives was held in Lugano, Switzerland on 14th -15th December 2017. The conference was organized by the association Geschichte und Informatik, the Institute of Media and Journalism & the China Media Observatoryat the Università della Svizzera italiana and infoclio.ch.

 

Entretien avec Christian Quest

Christian Quest a connu l’âge d’or de la télématique avec son entreprise JCA avant d’aborder le Web au début des années 1990. Emblématique de ces entrepreneurs français qui ont co-construit l’enfance numérique de la France, il se consacre aujourd’hui en parallèle de sa vie professionnelle à la conservation du patrimoine lié au Minitel.

Cet entretien réalisé par Benjamin G. Thierry aborde l’itinéraire de Christian Quest en trois temps : d’abord la découverte de la télématique et la mise en place de l’offre de JCA en matière de réalisation de services, ensuite le passage à Internet et ses conséquences pour terminer sur les enjeux et les moyens de la conservation du patrimoine numérique que constitue la télématique.

Entretien avec Jean-Michel Cornu

Dans cet entretien réalisé en mars 2017 par Michel Elie, Jean-Michel Cornu revient sur son parcours, sa découverte de l’informatique ou encore sa participation à ce qui devient la gouvernance de l’Internet et ses organes types IETF ou Isoc.

JEAN-MICHEL CORNU, INGENIEUR DIPLOMÉ DE L’INSTITUT D’ELECTRONIQUE DE PARIS, EXPERT DANS LES NOUVELLES TECHNOLOGIES

Jean-Michel Cornu revient sur son parcours, sa découverte de  l’informatique d’abord à travers le minitel et des projets de stations de travail, puis par le choix de participer à titre individuel aux différents groupes de travail autour des spécifications et de la  gouvernance de l’Internet : IETF ou ISOC. C’est en observant leurs  méthodes de travail fondées sur le travail coopératif qu’il prendra  l’initiative d’évènements associatifs tels que l’Internet Fiesta au plan  international, puis se consacrera à l’approfondissement des méthodes de  travail coopératif et d’animation de groupes de travail.