Chercher avec / dans les archives du web

Le séminaire transdisciplinaire de l’École doctorale ED 139 “Connaissance, langage, modélisation” de Paris Nanterre, accueillera pour sa 4e séance intitulée Chercher avec / dans les archives du web :

  • Claude Mussou (cheffe du service Inathèque – Direction déléguée aux Collections à l’Ina
  • Valérie Schafer (chargée de recherche à l’Institut des sciences de la communication (ISCC), Docteure HDR en histoire, spécialiste de l’histoire des réseaux de télécommunication, lauréate du Prix de l’Inathèque).
Quelle que soit leur discipline, les travaux de recherche s’appuient de plus en plus sur des ressources en ligne. Mais le Web est un environnement instable, où le recours à la source n’est jamais assuré de façon pérenne. La constitution d’une archive institutionnelle, garantissant à tous les chercheurs un même accès aux contenus publiés, est donc un enjeu majeur, interrogeant la co-construction de la recherche et de ses conditions d’exercice.

Pour aborder cette question, la séance :

  1. présentera les archives du Web : comment sont-elles constituées, selon quels principe, avec quelles contraintes ?
  2. expliquera aux chercheurs comment ils peuvent travailler avec ces ressources : selon quelles modalités d’accès, avec quels outils de recherche, pour quels types de projets ?…
  3. présentera quelques exemples concrets, mettant en évidence la collaboration entre des chercheurs et l’équipe du dépôt légal du web à l’Ina – ingénieurs, documentalistes et responsables de la politique de l’institution – pour l’élaboration simultanée des outils et des questions de recherche (notamment autour d’un projet sur les attentats de Paris vus à travers Twitter).
Mardi 28 février, 16h30 – 18h30 (accueil à partir de 16h)
Université Paris Nanterre
Bâtiment A, salle A 304
RER A Nanterre université

Présentation du séminaire
Animé par trois équipes de disciplines différentes, ce séminaire transversal porte cette année sur la recherche (en) action, qui vise à combiner la recherche fondamentale – travail sur les concepts, les aspects théoriques, les controverses scientifiques… – avec une démarche applicative – préconisations, prototypage, conception d’objets et réalisation de démonstrateurs.
Traversant des domaines très variés, le séminaire présentera quelques exemples de recherche (en) action, en mettant à chaque fois en évidence la nature du tressage entre questionnement épistémologique et modalités d’intervention. Qu’il s’agisse de son espace-temps, de ses ressources, de ses dispositifs ou de ses régimes d’autorités, la recherche (en) action présente en effet des spécificités dont la recherche doctorale demeure encore trop souvent éloignée. 
Nous  donnerons la parole à différents types d’intervenants : chercheurs, directeurs scientifiques de grandes entreprises R&D, ingénieurs, représentants d’institutions, doctorants. Ils présenteront leur expérience et leur point de vue sur des projets mettant en collaboration monde industriel, monde académique et société civile. 
L’ambition de ce séminaire est d’amener ainsi les doctorants de diverses disciplines à entrevoir les activités de recherche et la conduite de projets scientifiques dans une logique de collaboration avec le monde non académique. Ce faisant, nous pensons qu’il pourra également contribuer à une meilleure intégration des nouveaux ingénieurs et docteurs dans les entreprises et les laboratoires R&D.

 



Citer ce billet
Valérie Schafer (2017, 22 février). Chercher avec / dans les archives du web. Web90 - Patrimoine, Mémoires et Histoire du Web dans les années 1990. Consulté le 19 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/va51