Quand la communication devient patrimoine…

Camille Paloque-Berges, Valérie Schafer, Quand la communication devient patrimoine, Hermès 71, 2015, pp. 255-262
Capture d’écran 2015-05-27 à 14.10.59Si la communication a connu une patrimonialisation en amont du numérique, le patrimoine nativement numérique (ce que les Anglo-Saxons qualifient de Born Digital Heritage) défini par l’Unesco en 2003, semble en élargir les contours, le périmètre, les acteurs, en prenant en compte des formes plus triviales et des composantes plus « ordinaires ». Nous entendons montrer en quoi le XXème siècle a préparé le terrain de cette évolution, symptôme de l’intérêt contemporain grandissant pour l’objet communicationnel.



Citer ce billet
Valérie Schafer (2015, 27 mai). Quand la communication devient patrimoine… Web90 - Patrimoine, Mémoires et Histoire du Web dans les années 1990. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v9t1