Archiver le web, c’est être condamné aux vides

« Craignant Donald Trump, le patron d’Internet Archive, Brewster Kahle veut faire une copie canadienne de ses archives ».

Voir la Vie numérique, Xavier de la Porte

Lire également le billet de Brewster Kahle, suite à l’élection de Donald Trump et le souhait d’Internet Archive de un Internet Archive of Canada.

 

The Internet Archive Turns 20: A Behind The Scenes Look At Archiving The Web

IA PetaBox Tuankiet65 CC BY-SA 2.0

IA PetaBox
Tuankiet65
CC BY-SA 2.0

Cet article de Kalev Leetaru dans Forbes permet de pénétrer notamment la fabrique des archives du Web d’Internet Archive mais aborde également les questions relatives aux robots.txt ou le projet No More 404 soutenu par GDELT Project, Wikipedia and WordPress.

Changing Platforms of Memory Practices. Technologies, User Generations and Amateur Media Dispositifs

Conférence du 10 au 12 Septembre 2015, University of Groningen, Pays-Bas

One of the keynote speakers will be Megan Sapnar Ankerson talking about « My Personal Web History: Using the Wayback Machine as Technology of memory”.

Megan Sapnar Ankerson is an Assistant Professor in Communication Studies at the University of Michigan, where she studies media and communication technologies from historical, comparative, industrial, and cultural perspectives. Her teaching and research interests include digital media, visual culture, internet and web history, software studies and media aesthetics. Her forthcoming book, Dot-com Design, examines the emergence of “quality” web design practices as modes of imaging the future at the turn of 21st century. She is currently working on a project about digital nostalgia and amateur engagement with web archives.

Other interesting panel speakers for this list will be Catherine Summerhayes (Australian National University) talking about Google earth as a site for remembering and erasure and Niels Kerssens (University of Amsterdam) about the various traditions of practice and discourse around the relationship humans historically had with computers.

You can now register: http://changingplatforms.eventbrite.nl

For more updates see:  https://homemoviesproject.wordpress.com/

The evolving Internet Archive

http://blog.archive.org/2015/04/27/evolving-internet-archive/

http://blog.archive.org/2015/04/27/evolving-internet-archive/

Pour découvrir les motivations et coulisses de la dernière version d’Internet Archive.

 

 

 

 

 

Quelques repères chronologiques sélectionnés par Marguerite Borelli (étudiante à University College of London et actuellement stagiaire Web90) :

1996 : création de l’Internet Archive et débuts de l’archivage du Web

1999 : début de l’archivage de matériaux audiovisuels via un partenariat avec les Prelinger Archives, constituée de films ‘éphémères’ (publicités, films éducatifs ou publiés par des entreprises, ONGs, ou des particuliers (les ‘home movies’).

2000 : début de la collaboration avec la Library of Congress à l’occasion de l’élection présidentielle.

2001 : lancement de la Wayback Machine, l’interface utilisateur qui permet aux internautes de naviguer dans l’archive Web.

2004 : Internet Archive lance le ‘Grateful Dead Internet Archive Project’ (GDIAP), et publie en ligne une archive gratuite des enregistrements du groupe The Grateful Dead par son public pendant ses nombreux concerts.

2004 : Internet Archive développe Petabox, un système sécurisé de sauvegarde de données à faible consommation énergétique avec une capacité d’un Petabyte de données (= 1 million de GB).

2004 : IA commence à numériser et archiver des livres papier (lancement de la page ‘eBooks and Texts’ sur Internet Archive) (maintenant en collaboration avec Open Library,).

2005 : lancement de la page ‘films and videos’ sur Internet Archive

2005 : lancement de la page ‘Audio Archive’ sur Internet Archive

2005 : IA lance en partenariat avec Yahoo ! la Open Content Alliance, une archive numérique internationale (multimédia et textes numérisés multilingues) en accès libre sur l’Internet Archive et à partir du moteur de recherche Yahoo!

2006 : Internet Archive lance Archive-It, un service de management des archives du Web qui aide ses institutions clientes à crawler, construire, cataloguer et préserver leurs collections, dont les contenus sont hébergés et stockés sur les serveurs d’Internet Archive.

Novembre/Décembre 2007 – Mai 2008 : Brewster Kahle reçoit une national-security letter (NSL) du FBI l’ordonnant de fournir le nom, l’adresse et les communications électroniques d’un de ses usagers. IA, l’American Civil Liberties Union et la Electronic Frontier Foundation intentent un procès au FBI pour contester la constitutionnalité de la procédure de confidentialité ainsi que la légalité de la lettre en question. Internet Archive obtient gain de cause en avril 2008.

2008 : lancement du projet de collaboration entre Internet Archive et la NASA, NASA Images, pour faciliter l’accès du public aux collections vidéo, images, et audio de l’agence spatiale. Le site est fermé depuis 2012, mais certaines parties demeurent accessibles via les archives Web d’Internet Archive.

2009 : Internet Archive lance 301works.org, un service d’archivage des URLs raccourcies qui permet de retrouver la page Web originale d’un URL raccourci dans le cas ou celui-ci ne fonctionnerait plus.

2010 : lancement de la page ‘Images’ sur Internet Archive, d’où sont accessibles des images et photos digitales ou digitalisées (collections NASA Images, Metropolitan Museum, Brooklyn Museum, USGS Maps, etc.).

2012 : lancement de la TV News Archive sur IA, qui permet de visualiser en streaming les journaux télévisés américains depuis 2009.

2014 : création de la Internet Archive Software Collection, bibliothèque en ligne de logiciels vintage ou historiques (CD-Roms, logiciels libres, jeux sur PC, etc.).

Cette chronologie s’appuie sur des information émanant du site d’Internet Archive, des blogs de Brewster Kahle et d’Internet Archive, et des sites respectifs des différents projets et organisations impliqués  (Alexa, OpenLibrary, Open Content Alliance ou Electronic Frontier Foundation).