Colloque « Le numérique : support de la mémoire »

Le laboratoire de droit des affaires et des nouvelles technologies (D@NTE) de la Faculté de droit et de science politique de l’UVSQ vous invite à ce colloque d’envergure internationale. Spécialistes des archives numériques, chercheurs et universitaires échangeront sur les enjeux de la mémoire à l’ère du numérique. La politique législative et les moyens techniques mis en oeuvre pour la conservation et la transmission aux générations futures des données numériques seront analysés au regard des enjeux culturels et économiques de nos sociétés. 

Lieu : Hôtel Massa – 38 rue du Faubourg Saint Jacques – 75014 Paris

Programme

Cfp Winter School Times and Spaces of Globalization 2016

The Winter School Times and Spaces of Globalization 2016 will be held in Padova from 22nd to 26th February 2016. The theme is ‘Necessary translations for global understanding’ linking to the UN International year for Global Understanding, but using the concept of translation to problematize the very idea of understanding/misnunderstanding, tradition, translation, knowledge transfer, politics and power.

The call is open to master and PhD students, as well as other interested individuals. A maximum of 20 participants will be admitted. The organizers aim to guarantee a diversity of participants on the basis of geo-cultural background, discipline of study and gender. There is no registration fee for the Winter School but participants are required to cover their own travel and accommodation costs. 5 scholarships available. Further information for applicants here

​Deadline for application is 15th December 2015.​

Diversité culturelle et pluralisme de l’information à l’ère numérique : mêmes combats ?

Le colloque se tiendra le 4 décembre 2015 en Sorbonne, 1 rue Victor Cousin, 75005 Paris Amphithéâtre Durkheim.

Préserver le pluralisme de l’information dans les médias et la diversité culturelle dans les arts renvoie à des enjeux sociétaux similaires : lutter contre l’uniformité en matière d’opinions politiques, de goûts culturels ; préserver des formes d’expression originales, indépendantes, dissidentes… Sur un plan académique, ces questions se croisent également à travers des concepts et des méthodes relativement proches. À cet égard, l’internet et les réseaux sociaux numériques offrent un terrain d’analyse idéal pour comparer ces enjeux et ces approches. De nos jours, quantité de services en ligne et de plateformes numériques permettent à la fois l’expression d’idées, d’opinions très diverses et l’exposition d’une vaste diversité de biens culturels, très souvent autoproduits. Pour autant, cette offre plurielle et diversifiée ne garantit en rien, ni ne produit automatiquement un pluralisme d’opinions et une diversité des goûts du côté des individus. Le contrôle des moyens d’accès et de captation de l’attention des utilisateurs de services en ligne par une poignée d’acteurs numériques, de même que l’exposition de soi en ligne et les usages massifs des réseaux sociaux numériques engendrent potentiellement de nouveaux goulets d’étranglement et formes de conformisme. L’enjeu de ce colloque pluridisciplinaire est précisément d’apporter des éclairages sur les évolutions, les opportunités et les risques actuels associés aux usages des TIC en matière de pluralisme de l’information et de diversité culturelle.

VOIR LE PROGRAMME

Organisateurs

Franck RebillardFabrice Rochelandet

Comité d’organisation

Kira KitsopanidouJulien PéquignotFabrice Rochelandet

Comité scientifique

Françoise BenhamouPhilippe BouquillionDominique CardonSylvie ChalayeLaurent Creton, Patrice FlichyBertrand LegendreÉric MaigretLaurent MartinTristan MattelartAlain RalletFranck RebillardFabrice Rochelandet

 

AAC Archiver la recherche : responsabilités partagées

Appel à Communications
Archive boxes in the archive of the Netherlands Architecture Institute in Rotterdam

Archive boxes in the archive of the Netherlands Architecture Institute in Rotterdam

La section Aurore (archives des universités, rectorats, organismes de recherche et mouvements étudiants) de l‘Association des archivistes français organise une journée d’études sur le thème de la responsabilité dans la gestion des archives de la recherche.
Structurer les données et documents, gérer la preuve, constituer un patrimoine scientifique, … Ces enjeux font appel à plusieurs compétences et corps de métiers : archivistes, documentalistes, enseignant-chercheurs, étudiants, informaticiens, juristes etc. Les organisateurs de cette journée d’études leur proposent d’échanger leurs réflexions autour de plusieurs axes : les acteurs, les types de responsabilités qui leur incombent, les objets sur lesquelles s’exerce la responsabilité et les moyens mobilisés.

Les propositions sont à envoyer à colloques.archives@inserm.fr sous forme d’un résumé de 200 mots accompagné d’une brève biographie. Les présentations dureront 20 minutes.

Date limite d’envoi : 31 janvier 2016.

Lire la suite

Soutenance HDR de Valérie Schafer : Une histoire de convergence

Mercredi 25 novembre aura lieu la soutenance du dossier d’Habilitation à Diriger des Recherches de Valérie Schafer (ISCC – CNRS/Paris-Sorbonne/UPMC)
 
 Une histoire de convergence 
Les technologies de l’information et de la communication depuis les années 1950
 
Le manuscrit original est intitulé « En construction. Une histoire française du Web des années 1990″
construction_022

The Provenance of Web Archives (UK DL Web)

Un article très intéressant sur UK Web Archive Blog pour pénétrer la fabrique de l’archivage du Web britannique. Andy Jackson, Web Archive Technical Lead à la British Library, répond à l’article de Forbes: How Much Of The Internet Does The Wayback Machine Really Archive? 

Governance of Socio-Technical Systems

The Governance of Socio-Technical Systems

Edited by Susana Borrás, Professor of Innovation and Governance, Head of Department of Business and Politics, Copenhagen Business School, Denmark and Jakob Edler, Professor, Manchester Institute of Innovation Research, University of Manchester, UK

9781784710187Examining the ‘who’ (agents), ‘how’ (policy instruments) and ‘why’ (societal legitimacy) of the governance process, this book presents a conceptual framework about the governance of change in socio-technical systems. Bridging the gap between disciplinary fields, expert contributions provide innovative empirical cases of different modes of governing change. The Governance of Socio-Technical Systems offers a stepping-stone towards building a theory of governance of change and presents a new research agenda on the interaction between science, technology and society.

 

Somms-nous auteurs de nos vies numériques ? (3 décembre, UNIL)

Avec la participation d’Olivier GLASSEY (UNIL, Faculté des sciences sociales et politiques), Solange GHERNAOUTI (UNIL, Faculté des HEC), Frédéric KAPLAN (EPFL, DHLAB), Isaac PANTE (UNIL, Faculté des lettres)
Modération : Alain KAUFMANN (UNIL, Interface sciences – société)

Cette table ronde, qui marque la fin d’un cycle de formation HEP-UNIL consacré à la question de l’auteur et de l’autorité dans la culture digitale, se propose d’interroger les effets des médias digitaux et objets connectés sur la sphère privée et les pratiques auctoriales. En particulier, les deux aspects suivants seront explorés par les intervenants :

D’une part, comment se dessine la frontière entre vie publique et vie privée à l’ère du numérique et des objets connectés? La connectivité représente-t-elle une menace pour les libertés individuelles ? Qu’advient-il des données personnelles que nous livrons plus ou moins (in)volontairement via Internet? Qui sont les acteurs / auteurs concernés, intervenant aux différents stades de la production d’un objet numérique, et comment se partagent-ils la maîtrise des contenus ? Nos traces numériques sont infinies : est-ce que tout dire, c’est au fond ne rien raconter ? La multiplicité des traces assure-t-elle par contre coup une certaine discrétion ?
D’autre part, de quelle manière les médias numériques modifient-ils nos pratiques auctoriales? Ecrit-on de la même manière sur un écran de smartphone, un clavier ou sur une feuille de papier? Peut-on conserver la conception d’un auteur maître de son travail, ou celui-ci est-il fortement influencé par le média ? Jusqu’à quel point?

Jeudi 3 décembre 2015, 18h30-20h30, Entrée libre
Université de Lausanne, bâtiment Amphimax, salle 415, métro M1 UNIL-Sorge
Plan d’accès: http://www.unil.ch/acces/page36432_fr.html